Comment concevoir un système d’évacuation d’eau usée efficace ?

evacuation

Un logement pour qu’il soit habitable doit disposer d’un système d’évacuation fonctionnel et conçu suivant les normes. Un élément clé dans l’assainissement d’un logement, l’évacuation se conçoit suivant la NF DTU qui détermine les pentes, le diamètre des canalisations ainsi que les events. Mais comment est donc entreprise la conception d’un système d’évacuation conformément aux règles.

Le principe de base de l’évacuation d’eau usée d’un bâti

Le système d’évacuation d’eau est constitué d’un ensemble de tuyaux qui servent à l’évacuation des eaux souillées de la cuisine, de la salle de bains, des toilettes, du lave-linge…vers le système d’assainissement. L’évacuation que ce soit celle des eaux usées ou des eaux de vannes part d’une canalisation depuis la toiture et descend en horizontale avant de reprendre un parcours vertical (uniques ou séparés). Ensuite, l’évacuation est reprise sur une canalisation à l’horizontale jusqu’au collecteur principal.

De l’évacuation principale est relié les divers appareils de la maison grâce à des collecteurs. Mis à part les canalisations que constituent principalement l’évacuation, il y a aussi d’autres éléments qui assurent le bon fonctionnement de l’évacuation. Pour que le système d’évacuation soit efficace, un certain nombre d’éléments sont également requis notamment des évents (la ventilation primaire et le clapet aérateur) qui servent à l’aspiration des mauvaises odeurs et éliminer les bruits de canalisation.

Les règles à respecter pour un système d’évacuation efficace

La conception du système d’évacuation des eaux usées d’un logement doit être effectuée par le plombier efficace suivant des règles édictées par la NF DTU. Parmi les prescriptions de la  NF DTU il y a notamment les indications relatives aux diamètres des tuyaux qui oscillent entre 30 à 100 mm. La descente principale est de100 mm de diamètre tandis que le raccordement des différents appareils doit être de 30 à 77mm.

Aussi, lors de la conception du réseau d’évacuation, la NF DTU exige à ce qu’une pente de 1 à 3 cm par mètre soit respectée afin que l’eau puisse s’évacuée facilement. Cette norme constitue la règle en matière d’évacuation toutefois, une pente plus élevée est envisageable toujours dans l’objectif de faciliter l’évacuation. Ainsi, la méconnaissance de cette règle conduit à la révision en totalité du système d’évacuation.

 

 

Laisser un commentaire