Comment réussir la mise à terre ?

prise-terre

La norme NF C15 100 exige la mise à terre qui sert à protéger les personnes contre l’électrocution.Établi suivant certaines règles,la mise à terre va nécessiter plusieurs éléments qui vont assurer la conduite du courant vers la terre en cas de fuite. Voici donc tout ce qu’il faut savoir pour réussir la mise à terre.

Les étapes de la mise à terre

La mise à terre est un ensemble de dispositifs de protection contre les risques de l’électricité.Une telle installation étant obligatoiresuivant les dispositions de la norme NF C15 100, elle devra être constituée de plusieurs éléments notamment un piquet ou un fil de cuivre. Aussi, une barrette de coupure et des conducteurs de trois types s’y ajoutent afin que la mise à terre soit efficace.

Lorsque tous ces éléments sont réunis, les travaux peuvent être entamés. Pour réaliser correctement la mise à terre, visitez cette page. La première étape consiste à poser le fil cuivre nu de 25 mm2 ou en fond de fouille. S’il s’agit d’un piquet, il faudra le ficher à l’aide d’une massette. Le tout sera couvert par le regard de visite. Quant à la barrette de coupure, celle-ci doit être placée dans un endroit accessible avant qu’elle soit raccordée au câble de terre en cuivre.

Ensuite, la pose d’une dérivation est nécessaire afin que l’équipotentielle soit reliée au conducteur principal de terre.Pour finaliser les travaux, entre le tableau électrique et la barrette, il faut installer le conducteur principal de terre.

Pourquoi la mise à terre est-elle nécessaire ?

La mise à la terre est un ensemble d’éléments qui sert à évacuer le courant directement vers la terre en cas de court-circuit. C’est donc un dispositif qui est nécessaire afin de détecter les éventuelles fuites électriques. Une fois détectées, ces fuites vont enclencher le dispositif différentiel du tableau électrique et coupent l’alimentation dans tout le circuit. Sans ces éléments donc, l’utilisateur pourrait s’électrocuter.

Pour toutes ces raisons, la mise à terre est indispensable afin de protéger tous ceux qui sont en contact avec des installations électriques et des conducteurs. Étant un chemin créé afin que le courant soit dirigé vers le sol sans aucun danger, la mise à terre est donc nécessaire par mesure de sécurité. C’est pourquoi elle est requise aussi bien lors des travaux de mise en conformité ou de mise en sécurité.

C’est une réelle garantie de sécurité que doit disposer un logement. Ce qui permet également d’assurer à une vie plus saine. Il reste alors à concevoir la mise à terre suivant la norme NF C15 100.

 

 

 

Laisser un commentaire