Le collecteur centralisateur : votre gestionnaire de débit

Collecteur

L’eau s’écoule de manière trop irrégulière chez les amis, il faut éviter cela chez soi. On peut appeler le plombier, la compagnie distributeur d’eau ou le concierge pour trouver une solution durable. En revanche, cette solution existe déjà, il s’agit du collecteur. Ce dispositif a aidé des milliers de franciliens durant les 10 dernières années.

Comment marche le collecteur ?

La salle de bains et la cuisine sont alimentées en eau par des tuyaux. Avec le désaveu prononcé pour les tuyaux en cuivre, les arrivées d’eau en tuyaux PER remplissent cette fonction d’alimentation. Avec le dispositif de centralisation, les PER alimenteront les collecteurs (ou nourrices) qui, à leur tour, distribuent l’eau aux appareils sanitaires. Les installations sanitaires munies de nourrice sont plus aux normes que celles dépourvues de ces dernières.  Dotés d’une entrée et de plusieurs sorties raccordés aux tuyaux, le collecteur  alimente les divers appareils de la maison et sont équipés de robinets de coupure, en cas de réparation à faire au niveau des appareils. Il suffit de d’installer deux pour distribuer l’eau chaude et l’eau froide. Ces collecteurs connectent  les appareils sanitaires et les tubes cheminant à travers les cloisons. Ils serviront en cas de transformation ou de rénovation de la tuyauterie.

Recommandations

Le collecteur convient afin de distribuer l’eau des appareils sanitaires de la salle de bains avec un minimum de raccords. Plombier Versailles  insiste qu’une rénovation de la plomberie sans mise en place de collecteur n’optimisera pas le système. Il est même primordial d’installer deux collecteurs  en tubes multicouches ou PER, le moyen le plus simple et le plus sur. Il va de soi que pour distribuer l’eau chaude et l’eau froide, il faut deux collecteurs. Essayez de dissimuler ce collecteur dans une zone isolée mais accessible. Il faut toujours prévoir un collecteur doté d’une sortie de plus en cas de besoin. Les collecteurs équipés de vannes permettent d’isoler chaque appareil, évitez d’oublier ce dispositif. Compter le nombre de point d’eau qu’il faut alimenter et choisissez un collecteur capable d’accueillir au moins un raccord de plus, cela vous facilitera la tâche durant en cas de rajout d’un nouveau circuit.

Laisser un commentaire