Le point sur la prise de terre

Prise Exterieur Etanche

La prise de terre est un composant indispensable de toute installation électrique, utilisé pour se protéger contre l’électrocution et la propagation des champs électriques. Si cet élémentest requis par la norme, comment fonctionne-t-il et comment doit-on l’installer ?Éléments de réponse !

La prise de terre, qu’est-ce que c’est ?

Une installation électrique conforme à la norme NF C15 100 doit disposer d’une prise de terre, un dispositif qui sert à dévier ou à évacuer le courant électrique qui s’échappe d’un appareil mal isolé.Un élément indispensable pour la protection des utilisateurs, la prise va agir de deux manières en cas d’anomalie électrique.

Tous leséléments susceptibles de propager un potentiel danger électrique seront raccordés à cette prise qui va alors assurer la protection contre les risques d’électrocution. Ainsi, en cas de défaut d’isolement, les carcasses métalliques des différents appareils électriques connectés à la terre ne présentent plus de risque pour les utilisateurs.

Aussi, la prise de terre va neutraliser les champs électriques qui proviennent de différentes structures en métal dans un logement.Ainsi, la liaison à la terre des appareils, machines et installations électriques en métalpermet d’éliminer ce type de risque. Mais, pour que la prise puisse assure pleinement ses rôles, encore faut-il réussir à l’installer correctement.

Réaliser la mise à la terre en quelques étapes

La mise à terre consiste à relier à la terre tous les appareils et éléments de la construction en métal qui peuvent présenter des dangers en cas de contact avec de l’électricité.Pour réaliser les travaux conformément à la norme, suivez le guide à travers ce lien.

  1. La préparation

Avant d’entamer les travaux, il faut au préalable couper le courant. Aussi, il faut réunir tous les éléments nécessaires à la mise à terre ainsi que la prise de terre, à savoir un câble en cuivre nu de 25 mm2, un feuillard ou un piquet d’acier galvanisé. Quelques outils tels que, une perceuse, des clefs de fourches, des vis… sont également requises.

  • L’installation extérieure

À l’extérieur, à proximité de la maison et du tableau de répartition, il faut déterminer l’emplacement du piquet de terre.À l’emplacement choisi, il faut creuser 50 cm dans lequel sera enfoncé le piquer d’acier. Ensuite, le câble en cuivre sera installé depuis le fond de la tranchée et raccordé au piquet grâce au collier.

  • L’installation intérieure

À proximité du piquet et de la tranchée, il faut creuser le mur dans lequel le câble sera introduit.Ce câble devra êtregainé entre l’entrée en terre et la barrette de raccordement. Toujours à l’intérieur, deux trous sont nécessaires pour la fixation de la barrette de coupure de terre qui sera utilisée pour séparer le câble de terre. Le câble sera ensuite vissé à une borne de la barrette tandis que le conducteur de protection sera relié à l’autre borne.

Lorsque la liaison entre les différents éléments de la prise de terre est effectuée,l’installation est finie. Il faut alors procéder à une vérification finale avant de rétablir le courant.

Laisser un commentaire