Un raccord, pourquoi est-il indispensable en plomberie ?

pièce-plomberie

Maillon indispensable en plomberie, le raccord sert à relier deux tuyaux ou un tuyau à un équipement afin d’assurer une parfaite étanchéité de tous ces éléments.Avec ou sans soudure, le raccord doit être choisi et installé avec beaucoup de précautions afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle.

Les fonctions du raccord de plomberie

Élément essentiel du dispositif de plomberie, le raccord sert à réaliser une liaison mécanique entre deux tuyaux ou un tuyau à un équipement sanitaire. Mais aussi, installé convenablement, le raccord va assurer une parfaite étanchéité des canalisations et équipements qui y sont reliés. Pour le besoin de raccordement de chaque tuyau, plusieurs variantes de raccord de plomberie sont désormaisdisponibles sur le marché. Certains modèles de raccords servent exclusivement à raccorder deux tuyaux de mêmes types, tandis qued’autres appelés mixtespeuvent s’adapter à différents tuyaux.

Dans tous les cas, la réalisation d’un réseau de plomberie en cuivre, en PVC, en PER… repose sur cet élément. C’est en effet grâce à cet élément que peuvent être réalisés plusieurs types de configurations. Toutefois, la qualité du raccordement et de l’étanchéité dépendra de la qualité du raccord et de la maitrise de la technique de sa pose.Dans la pratique, il est essentiel à ce que l’intervenant de connaitre le besoin spécifique de chaque tuyau à raccorder. Ainsi, s’il s’agit du cuivre, il faut généralement prévoir de la soudure, tandis qu’un raccord en PVC se met en place seulement avec de la colle.

Les principaux raccords de plomberie

Étant indispensables en plomberie, les raccords ont été conçus en plusieurs types tant en modèle qu’en matériau pour s’adapter au besoin des plombiers qualifiés. Mais on dénombre 6 types dont 3 sont beaucoup plus présents dans les circuits que d’autres.

  • Le raccord en cuivre

Solide, fiable, le raccord en cuivre s’assemble aux tuyaux par le brassage froid ou chaud selon le type de circuit à réaliser. Un raccord qui devra être déterminé en fonction du diamètre des tuyaux et les besoins de configuration, celui-ci nécessite un chalumeau et une lampe à souder ainsi qu’un métal d’apport.

  • Le raccord PER

Le raccord PER a l’avantage d’être très facile et rapide à installer pour constituer un réseau. Toutefois, son utilisation est interdite pour un circuit de gaz. Autre spécificité à relever, le raccord PER doit aussi rester apparent et accessible. Disponible en deux modèles, celui à glissement est plus recommandé par les professionnels même si celui-ci nécessite quelques outillages au moment de l’installation.

  • Le raccord PVC

Également très souvent recommandé par les professionnels, le raccord PVC se pose facilement sans soudure. Aussi, ce modèle de raccord a aussi l’avantage d’être peu cher et disponible en plusieurs variétés. Toutefois, à raison d’une dilatation importante et d’une mise en œuvre assez stricte, il faudra parfois confier son installation à un professionnel.

Ce ne sont qu’une partie infime des raccords que l’on peut trouver sur le marché. En effet, il y a également le raccord à sertir, celui bicone, américain, laiton… qui pourrait bien aussi trouver place sur les tuyaux, équipements et électroménagers.

 

 

Laisser un commentaire